Posts Tagged “triangle”

Wallcircle totémique (Martinique)

Wallcircle totémique (Martinique)

Sans titre

Lorsque tu n as pas d’échelle prends l’escalier ;)

Share on Facebook

Comments Pas de commentaire »

"Metaphase 2"« Metaphase 2″ acrylique sur toile de lin 130×160 cm 2015

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

luminosior mathematikaloide n 11luminosior mathematikaloide n 11 acrylique sur toile 130×130 cm 2015

metakronik telepatik Metakronik telepatik acrylique sur toile 130×130 cm 2015

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

digigraphiesdigigraphies tirés a 5 exemplaire 50×50 cm signées numérotées

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

" Vision Prismatique Hallucinogènétique"

 » Vision Prismatique Hallucinogènétique »
tableau 200×130 cm acrylique sur toile 2013

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

"A"tlantide
« A »tlantide freecosmicway to Atlantide city
acrylique sur toile 120×120 cm 2012

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

« l incal » acrylique sur toile 2012 150×150 cm hommage a Jean Giraud Moebius R.I.P

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés


Crédit photo Henry Garat

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

Seize HappyWallMaker, l’abstraction géométrique urbaine

pour cette exposition la Galerie La grille devient le rendez-vous suisse de l’art géométrique urbain, du 3 decembre 2011 au 28 janvier 2012.

les toiles de l’artiste français Seize HappyWallMaker, révèlent son univers géométrique. Le souffle poétique qu’elles posent se perpétue dans l’accrochage des œuvres par thème.

D’un côté la géométrie parfaite des triangles trouve sa place dans l’abstraction mystérieuse du mandala. De l’autre la connectivité des réseaux urbains dessine ses lignes dans le cheminement conceptuel de l’artiste. Pas d’opposition, mais un dialogue de formes et de couleurs, riche, reflet de la sensibilité métaphysique et des interrogations géométriques de Seize.

La palette couleur éclatante de cette figure atypique du street art s’invite, porteuse de vitalité. La sensation de volume naît avec elle révélant les formes géométriques épurées sans jamais flirter avec le remplissage. L’improvisation à tous les stades de l’évolution graphique tient artistiquement en éveil Seize HappyWallMaker. L’esthétique de ce peintre -graffeur court, libre d’entrer en résonance avec les visiteurs prêts pour cette expérience.

Seize invite l’air de rien à explorer son univers fait de bande dessinée, de sciences-fiction, peuplé de ses sources d’inspirations Niki de Saint-Phalle, Jean Dubuffet, Jean Lichenstein, Keith Haring. Mais aussi le philosophe Gilles Deleuze, le plasticien Victor Vasarely ou le maître de l’abstraction géométrique François Morellet.

Pour cet autodidacte formé à l’école de la rue, puis à la peinture contemporaine, ouvrir son champ imaginaire à la lecture de l’autre se traduit par la libération des molécules porteuses de son obsession géométrique imaginative riche et foisonnante.

Sans ostentation, Seize signe de son blaze la tranche droite de ses toiles, ne troublant pas ainsi l’harmonie qui se dégage de ses peintures à l’acrylique. Son blaze semble sortir tout droit des bulles de son niveau, partie intégrante de l’outil mis au point pour ses créations.

Que ce soit dans ses toiles ou dans ses immenses fresques murales, Seize libère son énergie créatrice puissante et innove. À vous de saisir ses bulles métaphysiques et de pénétrer dans son univers sous l’influence graphique des mandalas et de la symétrie.

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés