Posts Tagged “presse”

Livre « le mur The wall »
LE MUR THE WALL, 125 PERFORMANCES D’ARTISTES URBAINS
Editions Hermann
Prix : 28€
Le M.U.R., association fondée en 2003 et soutenue par la Ville de Paris, œuvre officiellement depuis janvier 2007.
Toutes les deux semaines, un mur de 3 x 8 mètres situé dans le quartier d’Oberkampf (XIe arrondissement de Paris) est confié à un artiste qui performe devant le public pendant un à deux jours pour y créer une œuvre in situ. D’une durée de vie éphémère, elle sera recouverte par la suivante.
Un livre édité en 2010 par KITCHEN 93 présentait les soixante-treize premiers murs, de Gérard Zlotykamien, pionnier de l’art urbain français, à Ella & Pitr, deux jeunes artistes de la troisième génération. Le présent volume couvre l’ensemble des productions depuis Ella & Pitr jusqu’au 199e mur de Nosbé, soit presque cinq ans d’activité.
L’art urbain, ou street art, est aujourd’hui enfin élevé au rang d’art contemporain et la France a joué, et joue encore, un rôle international dans son explosion.

Livre "le mur The wall"

Module .Urbain.Radio-actif from happywallmaker on Vimeo.

Module.Urbain.Radioactif

Module.Urbain.Radioactif

Module.Urbain.Radioactif

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

Check out the artwork for the upcoming « Dubmaster Voyage » album
We commissioned street artist Seize Happywallmaker for a 4″x4″ painting representing our music according to his vibe
Sly & Robbie.

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

Dans le monde du street art, il y a la capitale historique, New York. Les incontournables comme Bristol ou Berlin. Et désormais, Vitry-sur-Seine. Depuis deux ans, la petite ville de 85000 âmes s’est hissée au rang des capitales reconnues dans le monde entier pour ses murs foisonnant d’œuvres en tout genre.
Plus de 400 pochoirs ou graffs signés d’une cinquantaine d’artistes qui font aujourd’hui l’objet d’un livre intitulé « Vitry vit le street art ».
En dédicace et en vente exceptionnelle demain lors de la Fête du lilas, cet ouvrage sort à l’échelle nationale dans deux mois.
Réalisé à partir des textes d’une habitante, Juliette Rouly, et de deux photographes indépendantes passionnées, Brigitte Silhol et Nath Oxygène, « Vitry vit le street art » est aussi dédicacé par l’artiste Christian Guémy alias C215, installé dans la ville et à l’origine du mouvement pictural né à Vitry depuis 2009 (voir ci-dessous). Car on se déplace aujourd’hui de toute l’Europe mais aussi d’Amérique latine pour venir graffer dans le Val-de-Marne. Des artistes reconnus comme le Belge ROA, les Brésiliens Claudio Ethos ou Nunca et l’Italienne Alice Pasquini préfèrent la banlieue à Paris et posent ici leurs valises le temps d’un week-end pour embellir et mettre des touches de couleurs bienvenues sur les murs. Et qu’en dit-on du côté de la municipalité? « On pose un regard bienveillant sur ces œuvres tant que c’est du bon travail », conçoit Bruno David, en charge de la culture à la ville.
Par endroits, les institutions se sont même entendues avec les artistes pour qu’ils interviennent; c’est notamment le cas sur la dalle Robespierre, place enclavée et entourée de tours dans le centre où le bailleur social de la Semise se félicite du travail réalisé. « Mais attention, on n’encourage pas les jeunes à se munir de leurs bombes de peinture! » prévient Bruno David.
Les artistes, également, ouvrent l’œil pour que leurs petits frères et sœurs n’aillent pas s’exercer sur les sites publics. Alors, si vous voulez tenter la balade, inutile d’aller chercher bien loin. Il suffit d’ouvrir l’œil dès la sortie de la gare RER. Au détour d’une rue, d’une boîte aux lettres ou d’un rideau coulissant, vous serez alors happé par un monde peuplé de dragons blancs et autres personnages fantasmagoriques.

source « Le Parisien »

http://www.opusdelits.com/achat/produit_details.php?id=49

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés

Share on Facebook

Comments Commentaires fermés